Jean-Baptiste Desgagnés

Paroles de la chanson "L'Île-aux-Coudres"

L'île-aux-Coudres, c'est bon d'y venir
L'île-aux-Coudres, c'est dur d'en partir
L'île-aux-Coudres, prends le temps d'y rêver,
L'île-aux-Coudres, prends le temps d'y chanter!

Des épilobes à feuilles étroites près du rivage à l'Ile-aux-coudres, photo © Bertrand Tremblay, 2002

Des épilobes à feuilles étroites près du rivage à l'Ile-aux-coudres,
photo © Bertrand Tremblay, 2002

Sur les rivages de la vie
Quand vient le temps des voyages
C'est vers une île aux grèves jolies
Que vente le grand vent du large

Tel un radeau au raz du fleuve
Elle a jeté l'ancre à la côte
La traversée déjà fait peau neuve
Marsouins, goélands sont vos hôtes!

Aux heures vides et malheureuses
Suivez le cours d'la marée basse
Dans les bas-fonds, l'âme se creuse
Un trésor de vie s'y entasse!

Aux heures pleines et plus sereines
Suivez le cours d'la marée haute
Vague après vague, elle vous ramène
Jusqu'au plein d'amour pour vous autres!

Fleurs sauvages dans Charlevoix autour d'un sureau couvert de fruits rouges, photo © Bertrand Tremblay, 2001

Rassemblement de fleurs sauvages à l'Ile-aux-Coudres, Charlevoix,
autour d'un sureau couvert de fruits rouges,
photo ©
Bertrand Tremblay, 2001

L'île-aux-Coudres, berceau du bonheur
L'île-aux-Coudres, berceau de mon coeur
L'île-aux-Coudres, il est doux d'y rester
L'île-aux-Coudres, il est doux d'y aimer

 

 

Page préparée par Gaston Sylvain
et hébergée dans le site
www.ose-art.ca

Mise à jour le 26 décembre 2006

 

Pages de Jean-Baptiste Desgagnés | Paroles de quelques chansons